Critique de Phantom of the Paradise par Loïc Besnier

Phantom of the Paradise, Brian De Palma, 1974

En 1972, Brian De Palma alors jeune cinéaste réalise Get to Know Your Rabbit, mettant en scène Orson Welles dans le rôle d’un magicien. L’expérience tournera au fiasco lorsque la Warner licenciera De Palma. Ce dernier s’inspirera de cette expérience pour réaliser deux ans plus tard Phantom of the Paradise, l’histoire d’un musicien dépossédé de son œuvre par un producteur malhonnête. Véritable pied de nez à la Warner qui n’a pas cru en lui, Phantom of the paradise peut être considéré comme le premier succès de Brian de Palma, lui ouvrant alors les portes d’une carrière désormais gravée dans le marbre.

Ce thriller sous forme de comédie musicale est un constant mélangé d’influences. S’il s’inspire évidemment du roman Le fantôme de l’opéra de Gaston Leroux, il est également une variation libre de Faust puisque les personnages du film de De Palma on la fâcheuse tendance à vendre leur âme au diable. On y retrouve également des clins d’œil cinématographiques disposés ça et là : une douche renvoyant à Psychose ou encore une voiture piégée qui n’est pas sans rappeler La soif du mal.

A travers ce spectacle mi-horrifique, mi-burlesque, De Palma livre une critique acerbe de l’industrie du spectacle, qu’il a visiblement en travers de la gorge. Personne n’est épargné, pas même le public, montré ici comme une entité insatiable et intrusive.

De Palma montre ici qu’il est déjà un réalisateur habile et inventif. Toutefois, la réussite du film est en grande partie basée sur les tubes intemporels composés par Paul Williams (l’acteur/musicien incarnant Swan, le producteur), récent collaborateur des Daft Punk. Si l’anecdote peut paraitre insignifiante, elle est selon nous représentative de l’influence que Phantom of the paradise a pu avoir sur une génération, cherchant parfois à se dissimuler du public, comme le font les personnages de De Palma.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s